AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Manifeste de La Cour des Miracles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oh my God, I mean, oh Myself !

avatar

Deutschmarks : 30888

MessageSujet: Manifeste de La Cour des Miracles   Dim 31 Jan - 2:39

LE SEUL & UNIQUE MANIFESTE DE LA COUR DES MIRACLES

__________________________________



  • Genesis

Monde dans le monde, dont le créateur suprême se nomme Karl et non Gottlieb, La Cour des Miracles est une organisation très méticuleuse. Elle vit le jour peu après l’arrêt de la première expérience Wild. Karl, qui avait participé en tant que scientifique à ces opérations, fut outré que l’Etat prenne la décision de tout arrêter pour des raisons totalement factices. Il partit s’installer à Paris avec sa fille peu de temps après. Là, il fonda les prémices de sa Cour. Son but était de rallier à sa cause tous les rebus de la société, dans l’espoir de s’en servir, en temps voulu, comme cobayes. Il leur promis foyer et nourriture en échange de loyaux services. Il leur promettait également une protection sans faille.

Il tint promesse mais continua quelques expériences dont tout le monde – hormis les cobayes… – ignorait l’existence. Quand sa fille fut assez grande pour comprendre l’art de la politique, il l’y initia et la nomma Chambellan. La Cour n’avait pour le moment pas de secteur défini. Elle se concentrait surtout sur l’aspect scientifique (qui donna plus tard le Secteur des Esprits) et les vols (Secteur des Larcins). Elle avait ainsi de quoi prospérer, dans l’ombre et la discrétion la plus absolue.

C’est alors que l’Etat allemand reprit ses expériences sur les Wilds, mais également sur un nouveau type de projet : Les Anima. Friand et excité par l’idée, Karl repartit pour l’Allemagne et laissa le soin à sa fille de diriger la Cour. Soucieux, il la mit sous tutelle de son bras droit de l’époque (autrement dit, la seule personne de confiance en dehors de sa fille).

Karl fut d’une grande aide pour l’évolution des expériences sur le dossier Anima. A tel point qu’il décida de se porter cobaye, convaincu que, plus que les Wilds, les Anima serait le futur de l’homme. Mais le projet fut lui aussi un échec. Ver Raginbrand, le directeur en chef des recherches, se tua tout seul en tentant une expérience parfaitement stupide sur lui-même…
Les Anima furent alors traqués par l’état allemand qui ne voulait pas qu’un projet qui leur avait tant couté puisse se disperser dans la nature.

A son retour en France, en 42, La Cour avait bien changé… Les secteurs s’étaient précisés et le secteur des Plaisirs avait vu le jour, afin de permettre à la Cour d’avoir toujours plus de revenus. Par ailleurs, avec la première victoire allemande, Lara, la fille de Karl, avait proposé aux Juifs, devenus des rebus de la société, de rejoindre les rangs de la Cour. Enfin, elle avait fait des travaux pour agrandir les couloirs. Le père ne pouvait être que fier de ses deux progénitures. Et pourtant, les choses ne sont jamais si simples. Lara ne supporta pas que son père veuille reprendre le contrôle en suprême directeur après tout ce qu’elle avait fait.

C’est à partir de ce moment-là que les relations avec sa fille se dégradèrent. Karl profita de l’arrivée des Wilds en France pour en rallier quelques uns sous sa coupe et avec le concours de ce groupuscule de nouveaux serfs et celui de son bras droit d’antan, il récupéra le pouvoir à la Cour et fit exiler sa fille le plus loin possible du pouvoir et de la France.

Avec les tumultes que généra la victoire et l’occupation allemande, Karl vit ses rangs grossir de façon incommensurable. Il était en plein âge d’or de la Cour. Il acheva de définir les secteurs et en ajouta deux : un pour défendre sa cour et un pour avoir une longueur d’avance sur les autres groupuscules qui se formaient, « à la surface ». Il continua les travaux de sa fille, faisant de la Cour une vraie taupinière.
Karl de son côté, avait de nouveaux projets pour sa « Cour ».

___________________________________



I is the bestest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris-44.forumactif.com
Oh my God, I mean, oh Myself !

avatar

Deutschmarks : 30888

MessageSujet: Re: Manifeste de La Cour des Miracles   Mar 1 Juin - 14:06

  • Ambiance à la Cour

Ce qu’apprennent tous les nouveaux arrivants et qui est considéré comme la règle d’Or de la Cour se nomme « Principe de Discrétion ». Karl ne s’embête pas avec les formules douteuse : Personne, « à la surface » ne doit savoir que la Cour existe. Pour eux, la Cour n’est qu’une légende urbaine.
Celui qui ne respecte pas cette simple règle se voit, sans autre forme de procès, mis à mort.


On voit donc qu’il faut une certaine rigueur, qu’on soit un simple membre de la Cour ou même un directeur de Secteur. Surtout quand on est directeur. En effet, les Secteurs sont forcés de travailler en collaboration, étant donné qu’ils ne peuvent pas vivre de manière indépendante. Et comme la Cour regroupe les malfrats en tout genre, la collaboration à l’amiable n’est pas ce que les directeurs préfèrent. Aussi, il existe une véritable concurrence entre les Secteurs et on ne compte plus les trahisons.

Etre directeur demande donc beaucoup de sens tactique, de la suite dans les idées et un (gros) zeste de paranoïa. Non seulement les autres directeurs ne vous prêteront pas main forte, mais en plus, vos propres sujets pourraient bien vous désosser si cela leur permet de prendre votre place. Tous les moyens sont bons pour être directeur…

Karl lui ne s’en soucie pas trop. Cette concurrence l’arrange. Non seulement, ça occupe les membres et les directeurs de la Cour à guerroyer entre eux et non pas à planifier un coup d’Etat contre lui, mais en plus, cela permet d’éliminer les incompétents.
Le roi ne se mettra en branle que si on prévoyait de le faire basculer.

___________________________________



I is the bestest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris-44.forumactif.com
Oh my God, I mean, oh Myself !

avatar

Deutschmarks : 30888

MessageSujet: Re: Manifeste de La Cour des Miracles   Mar 1 Juin - 14:07

  • Les différents Secteurs
Le secteur des Esprits, des Ombres, des Epées, des Plaisirs et celui des Larcins.


  • Secteur des Larcins
Le secteur des larcins est responsable du crime organisé. Comme son nom l’indique, il gère uniquement ce qui concerne le larcin, le vol. Donc les cambrioleurs de haut vol, les pickpockets, les voleurs d’informations ; ils volent tout ce qui peut se voler. Le secteur a aussi la responsabilité des mendiants et autres artistes de rues, ce qui est en une certaine manière du vol non-officiel : tu me files du fric et j’arrête de te casser les oreilles avec mon accordéon.
Du coup, ce secteur est important pour les revenus quotidiens de la Cour, et se doit d’être très bien organisé.

  • Secteur des Ombres
Les Ombres se faufilent partout, savent tout et avant tout le monde. Leur rôle, c’est d’avoir des yeux et des oreilles partout. Leurs principales occupations sont la gestion de la contrebande sur Paris et alentours, l’espionnage politique et industriel, la filature, voire même l’assassinat si besoin est. Beaucoup de membres des Ombres sont infiltrés dans les sphères politiques, légales, économiques de la « surface ». Leur crédo, c’est l’information et la manipulation de l’information.

Ils travaillent souvent de concert avec les autres secteurs en transmettant leurs informations, assurant le passage de marchandises et servent aussi d’agents de liaison entre les secteurs.

  • Secteur des Esprits
Encore un secteur discret et plutôt subtil, mais auquel le Roi accorde beaucoup d’importance : il s’agit en gros du département scientifique de la Cour – et du premier vrai Secteur. De vastes laboratoires modernes derniers cris camouflés dans les catacombes travaillent jour et nuit sur tout et n’importe quoi : Wilds, Anima, médecine, biologie, chimie, armement, tout vous dis-je !

Du coup, beaucoup d’argent ramené à la Cour part dans le secteur des esprits. Mais ils sont aussi responsables du trafic de drogue (histoire d’être rentable). Une partie du secteur travaille exclusivement sur la création et la modifications de toutes sortes de substances illicites et travaille en étroite collaboration avec les Ombres pour l’écoulement des marchandises, ainsi qu’avec les Epées pour contrer la concurrence des trafiquants non affiliés à la Cour.

  • Secteur des Epées
Là, on rigole plus ! Fini la subtilité du pickpocket délicat ou la délicatesse de l’habile prostituée. On entre dans le monde des durs, des vrais !

Les Epées assurent la sécurité dans les Catacombes. Ce sont grosso modo les forces armées de la Cour et ce sont eux qui disposent des moyens offensifs les plus lourds. Mais cela ne le dispense pas d’être discrets. Ils sont également chargés de tout ce qui nécessite une intervention musclée : intimidation de types d’en haut, qu’ils soient du gouvernement ou des bandits non-affiliés à la Cour, racket, protection lors de transferts de fond ou d’opérations diverses… Bref, c’est la section la moins fine de la Cour, mais elle ne doit pas pour autant en faire trop ; tous les membres de la Cour se doivent de préserver l’existence de celle-ci…

  • Secteur des Plaisirs
- Oh, ma chère et tendre…
- Quoi ? Ma chair est tendre ?


On ne saurait mieux dire ! Vous l’avez compris, il s’agit des activités illégales qui se rapportent aux plaisirs de la chair. Ce sont les bordels et autres lupanars, des plus classieux aux plus sordides. Tout y passe : classique, échangisme, SM et toutes les pratiques imaginables (et inimaginables, comme celle des menottes et de l’éléphant rose). On y trouve aussi les clubs de strip-tease, les escort-girls/men sans oublier les premiers sex-shops de l’époque et les prostituées qui se contentent de faire le trottoir.

Là encore, les établissements de la surface doivent se montrer discrets et ne pas montrer qu’ils sont en rapport avec la Cour. Il y a aussi la concurrence des rares bordels et autres prostituées à gérer. Ici, le sexe c’est de l’argent.

___________________________________



I is the bestest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris-44.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manifeste de La Cour des Miracles   

Revenir en haut Aller en bas
 

Manifeste de La Cour des Miracles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris 44 :: Catacombes :: 
LA COUR DES MIRACLES
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com