AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On achève bien la kartoffel [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Deutschmarks : 29738

Feuille de personnage
Réputation:
100/100  (100/100)

MessageSujet: On achève bien la kartoffel [Libre]   Dim 12 Sep - 2:53

Paris, ville de tous les luxes. Ce qu'il y a de bien quand on est un espion, c'est que la couverture que vous avez adoptée vous permet parfois d'accéder à des choses dont vous n'osiez même pas rêver à la vie normale, comme par exemple la terrasse ensolleillée de ce restaurant chic où Mensha était assi en grand uniforme. Pierre n'avait pas réellement de couverture chez l'eenemi à propement parlé, pas de fausse identité, pas de faux papiers, ni même de passé bricolé de toute pièce. La seule vérité et ce qui faisait toute sa force en tant qu'agent par rapport à d'autres était qu'il était toujours plus ou moins lui mais que la perception des gens changeait selon leur allégeance. Pour les uns, il était allemand né en France d'un père allemand et d'une mère française. Ainsi allait le droit du sang allemand. Pour les autres, c'était un français, selon le droit du sol. Heureusement pour lui, en 1913, à l'époque d'évenments comme l'incident de Saverne où un sous-officier allemand avait moqué le peuple alsacien. La France n'était guère encline à offrir des données d'état civil qui contenaient un potentiel millitaire à l'Allemagne et réciproquement.
Pierre n'allait pas s'en plaindre. C'était grâce à cette antipathie des deux soeurs du Saint Empire de Charlemagne, le fameux 'Altes Reich' que le Führer utilisait sans cesse dans une approche réductrice... Comment parler aussi égoïstement d'un empire qui s'étendait de la Bretagne au fleuve oder et la Croatie, et s'arrêtant dans les Pyrenées et Naples au sud ? Der Reich von die Franken... Die Frankreich... La France. Même le nom de son ennemi vaincu incarnait mieux cet héritage que lui-même. Ce psychotique regardait déjà vers ses prochaines conquêtes.

Pierre laissa ses pensées pleine de fierté et de fiel, pour se reconcentrer sur ce que le serveur du restaurant venait de lui apporter. Il avait d'abord opté pour un schnitzel sans même regarder la carte... Mais c'était un restaurant français chic, le serveur lui avait répondu poliment qu'il n'en avait plus avec une lueur de mépris dans les yeux. En bon officier de la SS, Pieter pris alors le temps de regarder le menu. Il avait choisit finalement le Savoyerishe Kartoffel's Gratinieren... Ce que Pierre n'eut pas besoin de traduire dans sa tête pour associer à un gratin de pomme de terre. Oui les allemands sont sensé ne pas avoir suffisamment de goût pour commander ce genre de plat à la terrasse chic d'un café parisien. Pierre subodorait qu'on avait même rajouté ce plat au menu pour l'envahisseur. L'assiette était magnifique, pleine de couleurs... Des patates coupées en lamelles plutôt fine avec un délicieux fromage en gratin... Comment résister ?

Pierre s'empressa d'écraser ses pommes de terre. Oui, les allemands écrasent systématiquement leurs patates avant de les manger. Insulter la meilleure cuisine du monde en la savourant à la manière allemande était l'un des travers désagréable de sa vie actuelle. Cela ramena ses mauvaises pensées.

*Un jour sale porc nazi, insulte à l'Humanité toute entière et à l'honneur de mes deux pays, je serais de l'instrument de ta chute.*

Et la destruction des pommes de terre n'en fut que plus exaltée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Age du personnage : 23
Deutschmarks : 29555

Feuille de personnage
Réputation:
7/100  (7/100)

MessageSujet: Re: On achève bien la kartoffel [Libre]   Dim 19 Sep - 0:35

La pomme brillait dans sa main. Le soleil s’y reflétait avec amour et dardait ses rayons chaleureux sur un rouge vif. Tout sourire, le jeune gamin lui faisait faire des petits sauts de sa main droite à sa main gauche. C’est qu’il était fier de sa prise, au final. Une belle pomme de sorcière que lui avait donnée une douce Blanche-Neige aux grands yeux aguicheurs. « Et une sacrée paire de miches, mon vieux ! » pensa-t-il, les yeux dans le vague. La pomme apparaissait et disparaissait de son champ de vision.
C’était tout de même mieux que de la voler, la pauvre fille ! Lui voler la pomme, le baiser, et la petite claque sur les fesses : « qu’elle avait fort rebondies, d’ailleurs ! ». Il sentait encore sous sa main la chaleur accueillante de ce petit bout de chair.

Keroub aurait donné cher pour de telles matinées. Mais en éternel insatisfait, il se contentait de ce qu’on lui offrait sur le moment, et s’est ainsi que le fruit rouge se retrouva sous les dents blanches du gamin. Un petit filet de jus se laissa glisser par la commissure de ses lèvres pour aller se perdre sur son menton. Un mouvement de bras et Keroub croqua à nouveau dans le fruit défendu. Avisant un coin de rue muni d’une barrière et d’une bonne portion de soleil, le jeune Marquis de Carabas s’accouda tranquillement et jeta un œil à ce qui l’entourait.
Son long manteau noir sur le dos, les breloques qui pendaient à son cou, les cheveux emmêlés et la pomme dans les mains, il avait tout du jeune bohème nonchalant. L’agréable période d’insouciance que tous regrettaient, la candeur presque exemplaire de mômes innocents qui regarderaient sous la jupe des passantes.
Les yeux de Keroub se laissèrent kidnapper par quelques rondes formes qui passaient avec légèreté et grâce. Et qui tombèrent ensuite sur cet allemand en prise avec… quelque chose dans une assiette. Cela ressemblait à un enjeu guerrier aux vus de la concentration et du sérieux du bonhomme. Sur son imper noir, on pouvait distinguer très clairement la svastika et les deux « S », gages de cruauté et de pouvoir.

Flairant l’opportunité, le jeune chiot s’approcha de sa cible et s’installa sans ciller en face de la bouillie de pomme de terre – en tout cas, à ce qui ressemblait à de la pomme de terre. Montrant sa pomme déjà croquée et son sourire naïf, il demanda gentiment :
« M’sieur le SS… z’auriez pas de quoi aller avec c’te fichue pomme ? C’pas qu’elle est indigeste sans rien, mais un peu quand même. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/metsoda

avatar

Deutschmarks : 29738

Feuille de personnage
Réputation:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: On achève bien la kartoffel [Libre]   Mar 12 Oct - 5:57

[Désolé j'avais pas vu ta réponse :(]

Un bruit métallique retentit alors que la fourchette heurtait et ce fut avec une lenteur morbide que Pieter Bucaner releva la tête pour voir qui osait ainsi l'apostropher en pleine sustentation... Il fallait en avoir dans les chaussettes pour oser déranger un officier SS, encore plus lorsque celui-ci avait l'air aussi malfaisant que pieter.

Son regard bleu trancha froidement la chair de l'opportun comme si il essayait de voir ce qui se cachait derrière l'air débonnaire.

*Pfff ce n'est qu'un gamin...*

Pieter prit sa bourse l'ouvrit et lança une pièce à l'invité surprise.

- "Tien kind ! Prend la bonne monnaie de ton Maréchal et va boire à la santé de notre Führer." dit-il avec un prodigieux accent en lançant une pièce estampillée de la francisque.

*Sale traitre de Maréchal, autre trait désagréable de ma situation actuelle : Devoir considérer cet apostat comme la Vraie France... Dire que le Parlement a été le chercher parce qu'il voyait en lui le héros de Vichy. Peuh ! Quel couard en vérité !*

Ne se souciant pas de regarder si la pièce était arrivée. Il prit sa fourchette et une nouvelle bouchée de pommes de terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On achève bien la kartoffel [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

On achève bien la kartoffel [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris 44 :: Nord Ouest :: 
QUARTIER DE L'OPERA
 :: Place Vendôme
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit