AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En quête et requête (Alexandre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Age du personnage : 30
Deutschmarks : 29083

Feuille de personnage
Réputation:
5/100  (5/100)

MessageSujet: En quête et requête (Alexandre)   Mer 14 Juil - 23:39

La pluie s'abat sur Paris, la couvrant d'un gris bleu terne, amer. Il y a des gouttes qui glissent dans son col, picorent ses mains qui effleurent doucement les couvertures abritées des livres exposés, nouveautés anciennes, fraichement arrivées. Sous l'humidité, la pancarte des prix bave son encre. Auguste, tête baissée, fouille et farfouille dans ce presque désordre où se mêlent les empreintes digitales des passants affairés, reniflant la bonne affaire, un vieux livre pour le soir pour 1 ou 2 Deutsche Mark. Mais la plupart s'en vont les mains trop occupées à déployer un parapluie qui s'étiole. Ils referment leur veste, pestent sur le mauvais temps, en oubliant la guerre pour un moment.

Les cheveux trempés, Auguste exhale un air moite, une petite buée blanche avant d'abandonner sa tâche, avisant la devanture de la librairie.

Et il pense: Bien sur, "il" est forcément à l'intérieur, j'aurais du commencer par là.

Sa silhouette voutée évite la cascade d'eau que déverse la bâche et franchit le seuil, essuyant ses pieds sur un vieux paillasson qui écorche ses semelles, racle la boue du trottoir, et bave sur le carrelage un sillon humide brun de poussière. L'odeur des vieux livres lui emplit la tête. La plupart des clients fouillent les rayons avec un sérieux désarmant, et une femme s'est installée sur une chaise pour lire confortablement un livre dont Auguste ne parvient pas à déchiffrer le titre. Il s'arrête, salue d'un signe de tête le vieux vendeur, à son poste derrière le comptoir. puis s'avance dans la modeste boutique, capturant les rires de deux enfants qui parcourent prudemment un album de Tintin. A la vue de l'album, Auguste se surprend à sourire.

Une horloge accrochée au mur annonce solennellement à ceux qui veulent bien lui prêter attention qu'il est déjà 10h.

En sommes: voilà 3h qu'il parcourt Paris à la recherche de ce livre, mais il a déjà croqué Montmartre, se sent frais et dispo malgré une légère faim, et son service du soir ne débutera qu'à 17h tapante. Il a donc tout son temps pour mener à bien sa quête.

Quoique, le fouillis présent dans la rangée Poésie lui sape quelque peu son moral. Allons bon, n'y a -t-il personne ici pour ranger ?

Apparemment si, puisqu'en face, dans les romans, un garçon lui tourne le dos, une caisse emplie de bouquins à ses pieds dans laquelle il pioche à un rythme soutenu pour combler les étagères. L'artiste s'approche, le menton relevé et va lui tapoter l'épaule après s'être raclé la gorge. Auguste est de ceux qui n'ont pas conscience de leur orgueil. Il prend à peine le temps de le regarder, concentré sur sa voix qu'il force à peine pour la rendre plus grave, et demande avec une certaine hauteur:

- Excusez moi mon brave mais je cherche une édition illustrée par Derain, de l'Enchanteur Empoisonné.



L'accent est mit sur le nom de l'artiste, ce qui indique naturellement que le jeune peintre ne sera nullement intéressé par une autre édition d'Apollinaire. En cette matinée, d'autres libraires l'ont bien comprit, et Auguste prie en silence pour que le garçon, à peine plus âgé que lui en vérité (ce qu'il n'a toujours pas remarqué), n'insiste pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

En quête et requête (Alexandre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris 44 :: Nord Est :: 
BARBES ET LA GOUTTE D'OR
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit