AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Humain] Isak Hellström

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Age du personnage : 55
Deutschmarks : 30370

Feuille de personnage
Réputation:
30/100  (30/100)

MessageSujet: [Humain] Isak Hellström   Sam 3 Juil - 17:24

† IDENTITE †

Nom : Hellström
Prénoms : Isak Edvin Rasmus
Connu sous le nom de : Mr. H.

Date de naissance : 18 août 1898 [46 ans]
Origines : Suédoises

Parti: Aucun. Ou du moins, si. Un seul. Le sien.

Statut : Riche rentier. Comte.




† DEscriptIONS †

« Miroir, mon beau miroir... Dis-moi qui entre tous est le plus beau. »
S’il est beau, Mr. H. ? Dieu, oui ! Oh, vous auriez dû le voir, du temps de sa jeunesse. Grand, des cheveux noir corbeau, des yeux sombres à se damner pour eux, des lèvres charnues. Le menton volontaire, le front fier, le port altier de celui qui sait ce qu’il veut. Ah, oui, ça, il était beau. Il avait du succès auprès des femmes, et les hommes étaient envieux. Toujours bien mis, toujours poli, avec une élégance telle qu’on n’en fait plus de nos jours. Il n’aurait pas dû naître pour le XXe siècle. Il est né au XIXe, c’était ça, sa place. Dommage pour lui qu’il soit né trop tard...
Pourtant, vous savez... Il avait beau être d’une grande beauté et avoir tant de charme, il n’a jamais semblé très heureux. Ça vient peut-être de son père, qui n’avait rien de très aimable, ou du fait qu’il n’a jamais trouvé chaussure à son pied, si vous voyez ce que je veux dire. Il était très avenant et toutes les femmes auraient vendu leur âme au Diable pour lui, mais il est toujours resté seul... Il y avait de la mélancolie dans son regard. Je ne pense pas qu’il ait jamais été véritablement heureux.


« Miroir, mon beau miroir... Dis-moi si je suis toujours le plus beau. »
Aujourd’hui ? Ah, le temps passe, bien sûr, mais Mr. H. reste toujours beau. Les rides ont creusé son visage, marqué ses traits. Ses cheveux sont grisonnants. Mais c’est ça qui fait le charme d’un homme mûr, n’est-ce pas ? Il a toujours autant d’allure qu’avant, autant de prestance. Il s’est acclimaté à cette nouvelle époque, je crois.
Hélas, on ne le voit plus beaucoup. Il se tient de plus en plus à l’écart du monde, dédaignant les soirées mondaines et les invitations qu’il reçoit. Maintenant que vous le dites, ça fait un moment qu’on ne l’a pas vu... Toujours enfermé dans son manoir, là-haut. Cinq ans qu’il vit à Paris et pas un Parisien – ni une Parisienne, en fait – n’a eu l’occasion de le voir. On ne sait plus grand chose de lui, comme si sa venue en France avait coupé tous ses liens avec le monde. Aujourd’hui, c’est Aiko Maori qui gère ses affaires, on ne voit quasiment que lui...


« Miroir, mon beau miroir... pourquoi ne suis-je plus le plus beau ? »
Comme je l’ai dit, le temps passe. Certains l’acceptent plutôt bien, d’autres très mal. Mr. H. fait partie de ces derniers. C’est sûrement pour ça qu’on ne le voit plus. Le temps ne l’a pas épargné, même s’il est resté très beau, et il redoute de vieillir. Plus les années passent et plus son étonnante beauté se fane. Que restera-t-il de lui dans cinq, dix ans ? Sera-t-il aussi décrépi que les Parisiens qu’il regarde passer depuis ses fenêtres ? Sans doute, oui. Mr. H. a peur de vieillir. Comme tout le monde, mais en pire. Sa beauté qui se flétrit est pour lui une source de tourments jamais tarie. On dit qu’il y a près de cent miroirs dans son immense manoir, et qu’il ne passe pas une seule journée sans se regarder dedans... Pauvre Mr. H. Tout le monde vieillit. Tout le monde meurt. Ça ne sert à rien de se tourmenter pour ça.
Il s’en arracherait presque les cheveux. Il serait prêt à tout pour empêcher la Terre de tourner dans le sens qui le fait vieillir. D’ailleurs, il fait à peu près tout. Même les plus grandes horreurs... Mais de cela, entre vous et moi, on ne sait rien du tout, en fait.


« Miroir, mon beau miroir... Qui a mis ses doigts dedans ? »
Une rumeur dit que la propreté est une des choses que Mr. H. tient en plus haute estime. Il engage régulièrement de nouvelles femmes de ménage – il paraît que les précédentes ne font jamais l’affaire. Cela se voyait sur lui : toujours impeccable, tiré à quatre épingles, presque trop rigide pour ne rien avoir de coincé là où vous savez. De ce qu’on sait, sa maison est tenue de la même façon. Il n’y a qu’à regarder les jardins, de toute façon. Les buissons taillés au millimètre, la pelouse où pas un seul brin d’herbe ne dépasse, où pas une seule feuille morte ne vient gâcher le paysage... L’allée gravillonnée, aussi, où tous les petits cailloux sont à leur place, et pas un seul ne déborde. Il croit que la propreté et l’ordre le feront vieillir moins vite. Le pauvre homme...!
Son manoir, d’ailleurs, c’est le repaire du Diable, sûrement. Il n’emploie pas un seul Français, que des étrangers : des Russes, des Yougoslaves, des Chinois, des Colombiens... Il y a de tout, et quasiment aucun ne parle français. On dirait que ça lui plaît de se démarquer des autres. A moins qu’il n’ait une autre raison, moins glorieuse. Et il y a cette femme bizarre qui rôde chez lui... Il y a quand même une drôle d’activité dans son manoir. Ce n’est pas très net.
Enfin, on ne devrait pas dire de telles choses sur Mr. H. Après tout, lui, au moins, il ne s’occupe que de ses affaires. La guerre, les combats, les Résistants et tout le reste, ça ne le concerne pas. C’est sans doute lui le plus malin. Ou il est assez riche pour qu’on lui fiche la paix, ou il a l’intelligence de ne se mettre personne à dos. Quoi qu’il en soit, il est tranquille. Et riche, ça oui, pour l’être, il l’est !




† ANAMNÈSE †

Que dit-on de vous ?
« Hellström ? Jamais vu, connais pas. » (M. Pierre Lefranc, boucher)

« Un bel homme, ça oui ! Toujours impeccable, toujours poli, très distingué. Très riche, aussi. » (M. Eugène Truffaut, barbier)

« Il est obsédé par la propreté. Chez lui, ça brille autant qu’un sou neuf ! » (M. Germain Joly, livreur de lait)

« Je n’ai pas le temps pour les ragots. » (Aiko Maori, gérant de Mr. H.)

« Je ne l’ai vu qu’une seule fois, dans une réception. Et il était absolument DI-VIN ! Beau, courtois, gentilhomme... Un homme comme lui, on n’en rencontre pas tous les jours. D’ailleurs, à notre époque, on n’en rencontre plus du tout ! Et ce petit accent suédois, hmm... DI-VIN ! » (Mlle Anne Dumont, rentière)

« Bizarre. » (M. Hubert Dumont, père de Mlle Anne Dumont)


Résumé Biographique
Jugé "Correct" par l'Admin : D BRAVO







† AUTRE †

Personnage créé pour le forum... High Creek's Jail. Mr. H. en était le légendaire directeur...

Origine de votre avatar : Vous ne le reconnaissez pas ? Il s’agit d’Alan Rickman, dessiné par Michelle Dinan !

Votre disponibilité sur le forum : Tout le temps (sauf périodes de rushs).

Évolution envisagée : C’est un grand secret... je ne peux pas en parler !

Liens éventuels de votre personnage :
Il emploie beaucoup de serviteurs étrangers, et notamment Aiko Maori, son homme à tout faire. Ces dernières années, il s’est alloué les services d’une femme étrange, connue sous le nom de Chimera... l'Alchimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oh my God, I mean, oh Myself !

avatar

Deutschmarks : 30368

MessageSujet: Re: [Humain] Isak Hellström   Sam 3 Juil - 22:36

Heureuse de te voir ici : )

Tu es bien sûr validée, bon jeu !


___________________________________



I is the bestest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris-44.forumactif.com
 

[Humain] Isak Hellström

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris 44 :: Hotel de Ville :: 
Présentation des personnages
 :: 
Fiches validées
 :: Humains
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit